Les joueurs d'échecs sont-ils des athlètes ?

Les joueurs d'échecs sont souvent de bons sportifs

Les joueurs d'échecs sont-ils des athlètes ? Un athlète est une personne qui participe à une compétition dans un sport athlétique tel que l'athlétisme. Bien que les échecs puissent être physiquement exténuants après de longues heures de jeu, les joueurs d'échecs ne sont PAS des athlètes car ils ne concourent pas sur la base de prouesses athlétiques.

Les échecs sont-ils physiquement exigeants ?

Les échecs peuvent être physiquement exigeants et il est essentiel pour les joueurs d'échecs d'élite d'être en bonne condition physique s'ils ont l'intention de performer à leur plus haut niveau. Régulièrement, les parties entre joueurs d'élite peuvent durer entre 7 et 9 heures et la moindre erreur peut entraîner une défaite instantanée si un joueur perd sa concentration. Mais rester assis sur une chaise, en silence, devant un échiquier pendant des heures peut-il raisonnablement constituer un "effort physique" ? Le problème est qu'il est impossible de comprendre à quel point les échecs peuvent être physiquement éprouvants si l'on n'y a pas joué soi-même.

Pensez à votre dernier match intense où le résultat vous tenait à cœur et où vous deviez concentrer toutes les fibres de votre être pour faire le bon coup, ou lorsque la position était si compliquée que vous en aviez mal à la tête. Après de longues heures de bataille acharnée, vous vous êtes senti épuisé, tant dans votre esprit que dans votre corps.

Comment les grands maîtres d'échecs gardent-ils la forme ?

Beaucoup des meilleurs joueurs d'échecs du monde reconnaissent la nécessité d'être en excellente forme physique. Cela va de Bobby Fischer au champion du monde actuel Magnus Carlsen et même à l'ancien champion du monde Vishwanathan Anand.

Bobby Fischer

Le régime d'exercice exigeant de Bobby Fischer lui permet de concourir pendant de longues heures sans être épuisé ni perdre sa concentration. Bobby Fischer avait de larges épaules et aimait nager et jouer au tennis. Il a également insisté sur la nécessité d'avoir une excellente circulation sanguine vers la tête dans une interview qu'il a accordée à Cavett en 1971.

Magnus Carlsen

Magnus Carlsen Champion incontournable d'échecs s'entraine et fait du sport

Contrairement à Bobby Fischer, Magnus Carlsen aime jouer au football et s'entrainer dans d'autres sports comme la gym et la musculation et il est plutôt doué dans ce sport. Il prépare également ses ouvertures sur un tapis roulant et emmène son chef personnel aux tournois pour maintenir son régime alimentaire strict.

Vishwanathan Anand

Ancien champion du monde, Anand est un grand amateur de natation, tout comme Fischer. Avant le match de championnat du monde en 2013, Vishny a décidé de perdre quelques kilos car il voulait être en excellente forme avant sa rencontre avec Carlsen.

Similitudes entre les athlètes et les joueurs d'échecs

➠ Un trait commun entre les athlètes et les joueurs d'échecs est qu'ils ont un objectif, le désir de s'améliorer et la volonté de s'engager. Les athlètes et les joueurs d'échecs sont tous deux en lice pour un prix (généralement des médailles, des trophées et de l'argent).

➠ Être un athlète exige des compétences, ce qui est également vrai pour les joueurs d'échecs. Les joueurs d'échecs d'élite passent leur vie à perfectionner leur art, à pratiquer les variations d'ouverture, à étudier les fins de partie, à résoudre des énigmes tactiques, et bien plus encore. Le régime d'un joueur d'échecs professionnel est tout aussi exigeant que celui d'un athlète professionnel.

➠ L'esprit sportif est pratiqué par les joueurs d'échecs. Aux échecs, il est traditionnel de souhaiter bonne chance à son adversaire avant la partie et de le remercier pour la partie après. Les joueurs d'échecs sont tenus de se serrer la main au début d'un match et même à la fin. De même, au début d'un match de football, les joueurs se serrent la main après l'hymne national en signe de respect et de reconnaissance envers leur adversaire.

➠ Les échecs et l'athlétisme sont tous deux soumis à des contrôles antidopage. À l'instar de nombreux autres sports, les joueurs d'échecs qui participent à des événements majeurs sont soumis à des tests de dépistage de substances susceptibles de leur procurer un avantage concurrentiel. On peut se demander si certaines substances peuvent aider un joueur. Au lieu de cela, les joueurs d'échecs sont beaucoup plus préoccupés par la tricherie utilisant une assistance technologique.

Différences entre les athlètes et les joueurs d'échecs

➠ Les joueurs d'échecs ne s'entraînent pas intensément comme les athlètes ordinaires. Pour les échecs, le résultat de l'épreuve ne dépend pas de prouesses physiques comme un marathon ou un sprint. Les joueurs d'échecs se fient uniquement à leur esprit pour faire le travail. En revanche, les athlètes doivent dépendre de leurs capacités physiques développées par un entraînement intense et des séances de musculation.

➠ Les joueurs d'échecs ne souffrent pas de blessures. Les blessures aux cordes des bras, les déchirures de ligaments, les contractions musculaires sont autant de douleurs physiques auxquelles les athlètes professionnels peuvent être confrontés lorsqu'ils pratiquent leur sport. Si les échecs peuvent parfois être mentalement épuisants, ils sont loin d'être aussi angoissants que ceux d'un athlète blessé.

➠ Les joueurs d'échecs n'ont pas besoin d'être au-dessus de l'échiquier pour concourir. Dans presque tous les sports, les athlètes doivent être physiquement présents à l'événement pour concourir. Pendant la pandémie, de nombreux sports ont été mis en pause et les athlètes n'ont pas eu l'occasion de participer à leur discipline sportive respective. En revanche, c'est tout le contraire pour les échecs. De nombreux tournois d'échecs ont encore eu lieu, mais cette fois sur des plateformes en ligne telles que chess.com et lichess.org. La communauté des joueurs d'échecs en ligne s'est même renforcée depuis que la plupart des gens ont été contraints de rester chez eux sans rien faire d'autre que jouer aux échecs.

Les échecs sont-ils un sport olympique ?

Bien que beaucoup puissent débattre de la validité des échecs en tant que sport, le Comité international olympique a déjà déclaré les échecs comme un sport. Ces raisons sont les suivantes :

Les échecs sont compétitifs car les joueurs participants ressentent la volonté de gagner.

Il y a un public de personnes qui encouragent leur joueur préféré. En silence bien sûr.

Les échecs requièrent des compétences, tout comme n'importe quel autre sport.

Les échecs ont des règles et une étiquette de comportement.

Les échecs ont des contrôles antidopage

Top 5 Articles
Jouer aux échecs
Avis échiquéen